Architectures d’hébergement dans l’arc alpin au XXe siècle : détails constructifs et grands paysages. Enseignements pour une architecture durable face aux changements climatiques.

Par Arthur GRIZARD

Thèse de doctorat débutée en 2021

Sous la direction de Sophie Paviol

Thèse fiancée par une bourse doctorale du Labex AE&CC et une bourse d’aide à la recherche des Archives Départementales de Haute-Savoie

Résumé de thèse

Ce projet de thèse propose d’interroger les qualités et spécificités d’architectures d’hébergement qualifiées de «modernes» dans les géographies contraignantes de l’arc alpin. L’enjeu sera d’en extraire, par l’analyse et le dessin, des connaissances et outils d’élaboration du projet à mettre en œuvre aujourd’hui face aux enjeux environnementaux, tant pour la conception de nouvelles architectures que pour l’intervention sur l’existant. Nous émettrons l’hypothèse que les architectes du XXe siècle, en particulier aux périodes charnières des années 1930 et 1960-70, ont cherché à tirer parti des conditions climatiques de l’arc Alpin, et que leur pensée du projet ne peut pas être dissociée du territoire. La méthodologie proposée met l’accent sur le changement itératif d’échelle (du détail constructif au grand paysage) et sur l’analyse simultanée de l’enveloppe de l’édifice, de sa relation à la topographie, au climat et au risque naturel. Nous nous intéresserons aux programmes et aux recherches typologiques en rapport avec l’hébergement (tourisme de loisir ou de cure, hôtels, refuges, pensions, colonies, internats, etc.), à la fois car ils constituent un enjeu de sauvegarde, mais également car la nécessité de durabilité nous pousse à réinterroger aujourd’hui les façons dont les architectes du XXe siècle ont, pour d’autres besoins, intégré dans leurs processus de projet les données climatiques des sites alpins. Ainsi, nous chercherons ce que l’histoire — aussi bien celle de l’architecture et de sa réception, celle plus matérielle des édifices, et celle des mutations des territoires alpins et de ses représentations — peut apporter aujourd’hui à l’innovation et à l’expérimentation sur une architecture minimale et éco-responsable en territoire de montagne ainsi qu’aux réflexions sur les modes d’habiter, d’héberger et de gérer les services sur ce même territoire.

PhD’s abstract

This PhD thesis ponders the qualities and the architectural specific features of “modern” accommodation architectures in the set geography of the Alpine region. Thanks to analysis and drawing, the goal is to extract from those architectures understandings and production tools that can be put into action today, with nvironmental stakes for conceptions from new architectures as well as interventions on pre-existing buildings. The hypothesis that we put forward is that architects have tried to take advantage of climatic conditions in the Alps during the 20th century – especially during the pivotal 1930s and 1960-70s decades – and also have thought that their project couldn’t be separated from the local site and its geography. The proposed methodology emphasises the iterative change of scale – from constructive details to larger landscapes – and the simultaneous analysis of the building envelope, and its relation to the site (topography, climate and natural risk). This thesis looks into architectural programs and typological research linked with lodging (leisure or therapy tourism, hotels, shelters, boarding houses, colonies, boarding schools, etc.) because they establish an important conservation issue, as well as the necessity to have sustainable accommodation architectures forces current architects to re-examine the ways architects in the 20th century have integrated climatic data into their project process in the Alps for other needs. Therefore, the question is to know how a new look on this “modern” architectural heritage can teach to innovate and experiment with inimalist and ecologically responsible architectures in mountainous territories, on the scales of edifice and landscape.

Terrains de recherche

Arc alpin : France, Italie, Suisse et Autriche


Comments are closed.

fr_FRFrench