Sophie PAVIOL

Professeure, HDR, architecte

 

Histoire et cultures architecturales (HCA)
Équipe : Cultures Constructives

Diplômes et formations

2019 : Habilitation à diriger des recherches en histoire de l’art, spécialité « Patrimoine » (Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

2005 : Doctorat en histoire de l’art, spécialité « Architecture » (Paris, École des Hautes Études en Sciences Sociales, EHESS)

1993 : Architecte d.p.l.g (Grenoble, École d’architecture de Grenoble)

Parcours professionnel

Depuis 2016 : membre de l’unité de recherche AE&CC, équipe « Cultures constructives » (Grenoble, ENSAG-UGA)

1998 – 2016 : membre du laboratoire de recherche des « Métiers de l’histoire de l’architecture (MHA) » (Grenoble, ENSAG)

2001 – 2006 : architecte salariée, agence d’architecture Inca, Grenoble.

Domaines de recherche

Histoire de l’architecture moderne – Analyse architecturale – Phénomènes de patrimonialisation – Modernités dans les Alpes et aux Antilles — Architecture et arts visuels

Participation aux axes de recherche

Précédents et projet – Transitions et transformation – Établissements humains et milieux contraints

Programmes de recherche

Responsable de la recherche « La modernité tropicale face aux risques sismiques. Histoires d’une modernité située et stratégies d’adaptabilité à partir des groupes scolaires de Guadeloupe (1930-37) » promu par le BRAUP dans le cadre du programme « Architecture du XXe siècle : matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle » (2019 – 2021).

« Modernités situées et devenir patrimonial : architectures du XXe siècle dans les Alpes et aux Antilles » mémoire de synthèse, « Penser le patrimoine guadeloupéen du XXe siècle » ouvrage inédit et « La modernité en question : analyse architecturale, dimensions historiques et patrimoniales » recueil d’articles de l’HDR, sous la parainnage de Dominique Poulot, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2019.

Collaboration à la recherche « Flux et Intervalles – Urbanités intensives : dispositif immersif de figuration et de réception de l’espace », dirigée par Irena Latek, laboratoire medialabAU, École d’Architecture de l’Université de Montréal, programme subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), Canada, 2015-2016.

Direction et codirection de thèses

Direction de la thèse d’Arthur Grizard, « Architectures dans l’arc alpin au début du XXe siècle : détails constructifs et grands paysages : enseignements pour une architecture durable face aux changements climatiques », en co-encadrement avec Philippe Grandvoinnet (laboratoire MHA, ENSAG-UGA), inscription en 2021, ENSAG-UGA.

Publications



documents

Enseignements

Master

  • Tronc commun théorique « Histoire climatique de l’architecture, à partir des modernités tropicales », semestre 7.
  • Encadrement des mémoires du parcours thématique « Ædification, grands territoires, villes », semestres 7 et 8.
  • Co-encadrement des mémoires mention recherche du parcours thématique « Ædification, grands territoires, villes », semestres 9 et 10.

Licence

  • Cours magistral « Modernités situées (1900-1943) », semestre 4.
  • Cours magistral « Théories des avant-gardes architecturales des années 60-80 », semestre 6.
  • Enseignement du projet coordonné par Fabrice Galloo « Analyse architecturale », semestre 3.

Doctorat

  • Participation aux séminaires doctoraux de l’unité de recherche AE&CC organisés par Anne Coste.

Responsabilités collectives

Depuis 2018 : membre élue de la Commission recherche de l’ENSAG.

2019-2020 : membre élue du CA de l’Université Grenoble Alpes (UGA).

Contact

paviol.s@grenoble.archi.fr

Identifiants chercheur