Colloque / ouvrage « Des cités-jardins pour le XXIe siècle »

Le colloque international « Des cités-jardins pour le XXIe siècle », ayant eu lieu du 23 au 24 juin à Suresnes, a été l’occasion d’aborder les questions de valorisation, de préservation, d‘habiter et vivre dans les cités-jardins et de se demander comment ce concept peut servir de modèle aujourd’hui.

Afin de proposer ces échanges à un public national et international, l’intégralité des deux journées d’études ont été traduites et sont disponibles en rediffusion sur la chaîne YouTube de l’Association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France.

Le colloque a également donné lieu à la publication d’un ouvrage éponyme aux éditions Parenthèse.
Résumé de l’ouvrage « Des cités-jardins pour le XXIe siècle : valorisation, préservation, perspectives » : Le xixe siècle finissant, en Grande-Bretagne, l’urgence se fait sentir d’une alternative à la ville industrielle, qui suffoque et se paupérise. Prend forme alors, dans l’esprit de l’urbaniste Ebenezer Howard, le concept de cité-jardin : une ville hors la ville qui renoue avec la nature et procure à ses habitants les conditions d’un bien-être individuel et collectif.
Social, écologique, ce modèle essaimera tout au long du xxe siècle dans le monde entier.
Qu’en est-il aujourd’hui de ces ensembles de logements, hier fiertés nationales ? Les cités‑jardins encore intactes sont-elles reconnues à leur juste valeur patrimoniale ? Sont-elles à l’abri du jeu des intérêts fonciers ? Quant aux métropoles du xxie siècle, qui nécessitent, pour rester vivables, d’être renaturées et réconciliées, ne gagneraient-elles pas à se réapproprier cette démarche humaniste et paysagère, largement plébiscitée ?
Adoptant tour à tour le point de vue de l’histoire, de l’expérience et de la prospective, une soixantaine de contributeurs internationaux dressent ici un état des lieux contrasté. S’il dénote une inquiétude manifeste quant au devenir des réalisations historiques, il témoigne aussi d’un véritable espoir : celui de voir renaître l’esprit des cités-jardins au sein d’un urbanisme contraint de se repenser face aux enjeux d’un monde en mutation.

L’équipe Cultures Constructives a contribué à cet ouvrage par la rédaction du chapitre « Les garden cities, un processus qui continue. Entre théorie et expérimentations » (pp.361-374) par Malaury Forget et Anne Coste ainsi que par la rédaction du chapitre « La garden city, un précédent au service de l’enseignement du projet architectural » (pp. 375-384) par Stéphane Sadoux, Matthew Hardy, Susan Parham et Nicolas Dubus.

Plus d’informations sur l’ouvrage : https://www.editionsparentheses.com/des-cites-jardins-pour-le-xxie-siecle

Comments are closed.

fr_FRFrench