Écoles des années Trente en Guadeloupe face aux risques sismiques

25 April 2022
Mon 25,  18h30
      Apr 25,  20h00

Sophie Paviol, Jean-Christophe Grosso, Estelle Vernet et Marie-Noelle Martial donneront une conférence intitulée « Écoles des années Trente en Guadeloupe face aux risques sismiques » le lundi 25 avril à 18h30 à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

 

Les écoles construites dans le cadre du grand projet de modernisation de la Guadeloupe dévastée par le cyclone de 1928 présentent de véritables qualités architecturales et d’usage. Remises en état d’origine, elles offriraient le confort thermique attendu d’une architecture climatique passive du XXIe siècle en milieu tropical. Néanmoins, elles sont aujourd’hui condamnées « sur présomption de vulnérabilité » face à des séismes majeurs en Guadeloupe. Reconnaître la spécificité des matérialités et de la construction de ces petites architectures de l’entre-deux guerre, conçues en situation insulaire frugale, tropicale et coloniale permet d’envisager autrement l’évaluation de leur résistance sismique et les possibilités de leur mise en conformité. En quoi ces architectures d’apparence fragile nous forcent-elles, pour être préservées, à repenser le projet et l’économie de la construction parasismique ? De quelles manières nous invitent-elles à faire de la conception parasismique une approche architecturale respectueuse des singularités de l’existant ?

 

Infos et Inscriptions : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/evenement/ecoles-des-annees-trente-en-guadeloupe-face-aux-risques-sismiques

Inscription obligatoire, entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

 

Organisateurs : BRAUP / Cité de l’architecture et du patrimoine

 

 

fr_FRFrench